COUPE DU MONDE 1930 URUGUAY

Pour cette première recherche sur les tickets de la coupe du Monde, nous allons bien entendu commencer par la Coupe du Monde en Uruguay en 1930.

Il existe un livre très bien fait relatif à cette coupe du Monde.

Il s’agit du « CATALOGO DEL PRIMER CAMPEONATO MUNDIAL DE FOOTBALL » qui accompagne l’album du même nom.

Voir le catalogue

L’album est écrit (en espagnol et en français) à la base par Arturo Carbonell Debali et publié par les « Ediciones de Impresora Uruguaya SA Montevideo ».

Une seconde édition de 3000 exemplaires a été refaite en 2000 par WORLD CUP COLLECTIONS et comprenait un catalogue reprenant toute une série d’objets relatifs à la coupe du Monde 1930 (médailles, photos, posters,…et les tickets).

Le catalogue est écrit en espagnol, anglais et français. Ces bouquins sont très difficile à trouver.

Dans le catalogue accompagnant la seconde édition de ce bouquin, on y retrouve plusieurs pages consacrées aux tickets.

Cette première édition de la coupe du Monde de football devait se dérouler à la base du 15 juin au 30 août 1930 mais comme plusieurs équipes européennes (Allemagne, Angleterre, Italie et Espagne) n’avaient pas souhaité participer à cette compétition, les organisateurs durent faire 4 poules qui seront nommées SERIE.

Dans la première série, on retrouve 4 équipes : l’Argentine, Chili, France et Mexique (SERIE 1)

La SERIE 2 se compose de 3 équipes : Yougoslavie, Brésil et Bolivie ;

L’Uruguay, la Roumanie et le Pérou font partie de la SERIE 3 tandis que

Les Etats-Unis, la Paraguay et la Belgique feront partie de la SERIE 4.

Il est important de signaler que ces séries n’ont pas de lien avec les Séries imprimés sur les tickets.

Le stade Centenario n’étant pas encore terminé à temps, les premiers matches ont eu lieu dans 2 autres stades : le stade PARQUE CENTRAL (20.000 places) et le stade POCITOS (1.000 places).

A ce jour, nous n’avons encore jamais vu de billets pour les stades Pocitos et Parque Central qui ont accueillis les 8 premières rencontres.

Les assistances pour ces rencontres étaient assez minces (parfois devant moins de 500 personnes…) cela réduit encore la chance de trouver des tickets de ces matches.

Nous pensons aussi qu’il existe des tickets pour 2 rencontres jouées en même temps car certains matches ont eu lieu le même jour dans le même stade et par conséquent l’un après l’autre ne laissant qu’un laps de temps très court pour la préparation du second matche.

Ces rencontres sont :

le 17 juillet à Parque Central pour Yougoslavie-Bolivie (12h45) et Etats Unis-Paraguay (14h45)

le 19 juillet à l’estadio Centenario pour France-Chili (12h50) et Argentine-Mexique (15h00)=>SERIE 2

le 20 juillet à l’estadio Centenario pour Brésil-Bolivie (13h00) et Paraguay-Belgique (15h00)=>SERIE 3

Selon nos recherches, plusieurs imprimeries ont émis des tickets pour l’événement :

  • la Casa A Barreiro y Ramos et dont le nom apparaît sur la souche.

Il possède l’inscription « ESTE TALON DEBE SER CONSERVADO POR EL ESPECTADOR » qui veut dire « CE TALON DOIT ETRE CONSERVE PAR LE SPECTATEUR ».

On retrouve sur l’avant du ticket un schéma des tribunes du stade où on indique via une petite flèche l’entrée à suivre. Le ticket de la finale en exemple appartient à Juan José Romay (Uruguay). 

Voir le ticket

  • L’Impresora Uruguaya S.A. (qui a également imprimé le livre dont parlé un peu plus haut) est le seconde imprimerie qui a travaillé pour l’organisation.

On peut voir en arrière-plan le dessin de la tour du stade ainsi qu’une figure couronnées de lauriers.

Dans le bas du ticket, il y a l’inscription « CONSERVE ESTA CONTRASENA » soit « CONSERVEZ CETTE CONTRMARQUE ».

Voir le ticket

D’autres sortes de tickets ont également été édité par cette imprimerie :

Voir les tickets

Chaque ticket possède un numéro de Serie qui correspond à chaque match.

Normalement, il devait y avoir 18 matches et tous devaient se tenir au Centenario. Mais comme ce dernier n’était pas prêt, dans l’urgence, les organisateurs ont fait jouer des matches dans les stades Pocitos et Parque central.

C’est aussi pourquoi nous retrouvons des tickets portant les numéros 10 12 et 17.

Les auteurs du livre précité, pensent que ces tickets auraient pu être utilisés pour une vente supplémentaire de tickets lors de certaines rencontres. Mais cela reste bien entendu à prouver…

Voici ce que nous pensons :

SERIE 1 : URUGUAY-PEROU

SERIE 2 : CHILI-FRANCE & ARGENTINE-MEXIQUE

SERIE 3 : BRESIL-BOLIVIE & PARAGUAY-BELGIQUE

SERIE 4 : URUGUAY-ROUMANIE

SERIE 5 : ARGENTINE-CHILI

SERIE 6 : ARGENTINE-ETATS UNIS

SERIE 7 : URUGUAY-YOUGOSLAVIE

SERIE 8 : URUGUAY-ARGENTINE

Voici à quoi ressemble les autres tickets avec les séries 10 et 17 :

Voir les tickets

Depuis plusieurs années, on retrouve sur différents sites de ventes aux enchères des tickets dont la plupart sont des faux tickets.

Nous n’avons pas la prétention d’affirmer que tous les tickets vendus sur ces sites sont faux mais voici quelques éléments qui pourront vous guider :

  1. Le « ER »

    Tout en haut du ticket, on retrouve 1ER CAMPEONATO …..

          Sur certains faux tickets, le « ER » est manquant.

          Voir les différences

  1. Le « TORRE »

    Au niveau du schéma du stade, au milieu de la TRIBUNE OLIMPICA, on retrouve le mot TORRE (relatif à la tour du stade).

    Sur certains faux tickets, le « TORRE » n’est pas lisible.

    Voir les différences

  2. Le papier

    Attention à la texture du papier. Certains faux tickets ont des tâches de vieillesse rajoutées (style tâches de café) pour faire croire que le ticket est vraiment vieux.

  3. Le prix

    Un véritable ticket de la coupe du Monde 1930 se vendra rarement en dessous de 1000€.

Certains collectionneurs ont aussi dans leurs albums un petit ticket (une souche faisant +/- 65 X 40 mm) où est inscrit « Campeonato Mundial 1930 ». Malheureusement pour eux, ce ticket n’est pas un ticket de la coupe du Monde 1930, c’est un ticket provenant de la commémoration du Mundial en Uruguay avec des matches joués au Stadio Centenario dans les années 70 (merci Diego pour les infos).

Voir le ticket

Enfin, les personnes visitant le musée du stade du Centenaire à Montevideo reçoivent un ticket d’entrée qui est en fait une reproduction d’un des tickets utilisé lors de l’événement (Serie 2).

Voir le ticket

13/07/1930 FRANCE 4 1 MEXIQUE POCITOS
13/07/1930 ETATS-UNIS 3 0 BELGIQUE CENTRAL PARK
14/07/1930 YOUGOSLAVIE 2 1 BRESIL CENTRAL PARK
14/07/1930 ROUMANIE 3 1 PEROU POCITOS
15/07/1930 ARGENTINE 1 0 FRANCE CENTRAL PARK
16/07/1930 CHILI 3 0 MEXIQUE CENTRAL PARK
17/07/1930 YOUGOSLAVIE 4 0 BOLIVIE CENTRAL PARK
17/07/1930 ETATS-UNIS 3 0 PARAGUAY CENTRAL PARK
18/07/1930 URUGUAY 1 0 PEROU CENTENARIO
19/07/1930 CHILI 1 0 FRANCE CENTENARIO
19/07/1930 ARGENTINE 6 3 MEXIQUE CENTENARIO
20/07/1930 BRESIL 4 0 BOLIVIE CENTENARIO
20/07/1930 PARAGUAY 1 0 BELGIQUE CENTENARIO
21/07/1930 URUGUAY 4 0 ROUMANIE CENTENARIO
22/07/1930 ARGENTINE 3 1 CHILI CENTENARIO
26/07/1930 ARGENTINE 6 1 ETATS-UNIS CENTENARIO
27/07/1930 URUGUAY 6 1 YOUGOSLAVIE CENTENARIO
30/07/1930 URUGUAY 4 2 ARGENTINE CENTENARIO

 

Soyez le premier à laisser un commentaire commenter "COUPE DU MONDE 1930 URUGUAY"

Laisser un commentaire